Pont de Pierre (XVIe siècle)

Un ancien pont de communication et de transit des cultures qui a perdu les eaux de la rivière Alagón au fil de son histoire.

Ouvrage civil de lignée médiévale, mais construit en 1518, d’une longueur de 199,20 mètres avec une largeur de 5,93 mètres et une hauteur de 10,90 mètres, pourvu de cinq grands arcs en plein cintre défendus par des avant-becs magnifiques. Il devait remplacer d’autres ponts précédents, le premier peut-être de facture romaine, et qui ont été reconstruits semble-t-il quelques fois puisque, vers 1322, sous l’évêché de Don Pedro Méndez Sotomayor (1317-1325), il existe un document relatant la concession de 40 jours d’indulgences par quinze évêques réunis à Valladolid, accordés à tous ceux qui contribuèrent à sa réparation après une forte crue hivernale en 1321.

Aujourd’hui, le pont est situé dans son enclave d’origine mais isolé du cours de la rivière qu’il permettait de franchir car, au milieu du XVIIe siècle, elle a perdu ses eaux après une des crues hivernales habituelles et prolongées, détournant définitivement la rivière Alagón vers son lit actuel, ce qui a conduit à la liaison de la ville de Coria par des bateaux pendant deux siècles et demi (1647- 1909), car son ancien itinéraire n’a pas pu être restitué. Moment à partir duquel le couplet suivant est devenu célèbre dans ces contrées : Coria a un pont sans rivière et une rivière sans pont.”

Vidéo

Guide audio

Carte

Fiche

Localisation: Centre historique
Adresse: Ctra. de Coria-Casillas de Coria (CC-59)
Commune: 10800 Coria (Cáceres)
Silueta Ciudad de Coria